La stérilisation pas à pas…

Il vous faut…

Des bocaux… il existe deux sortes de bocaux en verre pour stériliser. Il y a ceux en verre, fermés par un étrier en fer et à rondelles de caoutchouc ( comme ceux de nos grand-mères) et ceux à couvercles en métal à pas de vis. Il existe des pots de 250g, 500g, 1 kg.

Les bocaux ne doivent pas être ébréchés ou fendus et les caoutchoucs doivent toujours s’adapter parfaitement aux bocaux.

Un stérilisateur ( idéal pour de grandes quantités ), à défaut, pour des petites quantités, un autocuiseur ménager (cuisson sous pression) ou tout simplement un grand fait-tout (pouvant au moins contenir 3 ou 4 bocaux d’1 litre ou 6 à 8 d’ 1/2 litre ).

Des caoutchoucs ( ils ne peuvent être utilisés que deux années de suite ).

De vieux chiffons.

Premier truc, toujours bien lire la recette et préparer le matériel et les ingrédients nécessaires. Toujours vérifier les bocaux afin de détecter toute éraflure ou fissure et vérifier si le goulot est bien uni afin d’éviter un scellage défectueux ou un bris du bocal.

Lavez les bocaux dans une eaux chaude savonneuse. Bien rincer avec de l’eau bouillante (faites-la bouillir dans la bouilloire). Vous les retournerez sur un torchon fraîchement repassé (le repassage tue les bactéries).

Vous remplirez vos bocaux de légumes, de fruits ou de plats préparés jusqu’à 2 cm du bord du bocal en évitant d’écraser les aliments.

Vos aliments seront ensuite recouverts d’eau salée ou de sirop (jusqu’à 2 cm du bord du bocal).

Vous nettoierez bien les rebords des bocaux de toutes les impuretés et vous mettrez le système de fermeture en place.

Vous placerez ensuite les bocaux dans le stérilisateur, posés sur la grille, ou l’autocuiseur, en calant les pots avec des chiffons afin d’éviter qu’ils ne s’entrechoquent.

Si vous utilisez le stérilisateur, il sera rempli d’eau chaude (jusqu’à recouvrir les bocaux de 3 à 4 cm), vérifiez de temps en temps que l’eau soit toujour au dessus du couvercle, s’il en manque, ajoutez de l’eau que vous aurez fait bouillir dans votre bouilloire (afin de ne pas causer de choc de température… sinon… clac ! les pots éclatent !!) et refermez. L’eau est portée et maintenue à ébullition selon le temps nécessaire en fonction des aliments à stériliser ( p’tit truc… ajouter du gros sel dans l’eau afin qu’elle bout plus vite).

Si vous utilisez l’autocuiseur il sera vidé de sa vapeur en ouvrant la soupape puis passé sous le robinet d’eau tiède. Vous retirerez les bocaux et les mettrez à refroidir, à l’envers, recouverts d’un linge épais ( afin d’éviter un refroidissement trop brusque ).

Et voilà, c’est fait !!! Il n’y a rien d’exceptionnel… il suffit tout simplement de bien respecter tous les points et les temps de stérilisation.

Il vous suffit simplement d’avoir le réflexe, lorsque vous cuisinez, de multiplier les doses, afin de pouvoir faire, quelques conserves…

Bon, un dernier point, très important, il faut vérifier, que vos bocaux soient bien fermés hermétiquement.

Pour les couvercles en métal… ils doivent être creusés ou ne pas revenir en place si l’on appuierez dessus…

Pour les couvercles en cahoutchouc… soulevez l’étrier en fer (comme si vous deviez ouvrir le bocal), le couvercle ne doit pas s’ouvrir.

Dans le cas contraire (la stérilisation n’a pas été faite…), les bocaux doivent être consommés très rapidement.

Vous n’avez plus qu’à étiqueter (date et nom du contenu) et ranger vos bocaux dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

Vos conserves seront à consommer dans l’année.

Quelquefois, les produits doivent être préalablement blanchis… comme les haricots verts, les cardons, les bettes…)

Pour blanchir il suffit de plonger les légumes, 5 minutes dans de l’eau bouillante salée, puis, les passer sous le robinet d’eau froide et les égoutter avant de les mettre dans les pots.

Il n’y a pas que les légumes… il y a aussi les fruits…

Pour faire des conserves de fruits au naturel, vous n’avez pas besoin d’ajouter de sirop de sucre, mais de l’eau bouillante.

Vous verserez, doucement l’eau bouillante afin de recouvrir complètement vos fruits, en laissant toujours un vide de 2 cm entre le liquide et le bord supérieur du bocal.

Un autre point… Si vous ajoutez du sirop ou autres sauces à vos fruits, légumes ou viandes… ne remplissez les bocaux que jusqu’à 3 cm du bord.

 

Pour  lire les p’tits mots….clic sur le titre de l’article…

.

6 commentaires pour “La stérilisation pas à pas…

  1. dans mes bocaux de fruits je ne mets que très peu d’eau , la stérilisation faisant ressortir le jus, dans les poires j’ajoute une gousse de vanille. et vive les tartes d’hiver !

  2. et on peut ainsi engranger toutes les saveurs de l’été pour nos petits plats d’hiver !

  3. Merci pour ces précieux conseils. J’ai justement chiné la semaine dernière, encore dans leur emballage d’origine, 8 de ces bocaux. Ton billet vient à point pour moi ! Bises et belle soirée. Jeanne