Des planches à imprimer pour vos conserves de … Tomates

.images tomates . planche à imprimer . étiquettes à imprimer . conserve de tomates . prunelle et bigoudi . carnac .

.

Un p’tit cadeau… des étiquettes que vous pouvez imprimer, pour décorer vos conserves maisons de Tomates…

.

images tomates . planche à imprimer . étiquettes à imprimer . conserve de tomates . prunelle et bigoudi . carnac .Vous avez d’autres étiquettes pour vos conserves de Tomates … Ici

La liste de toutes les étiquettes à imprimer … Ici

.

.

prunelle et bigoudi.frVêtements en Lin   Mercerie  Brocante

.

.

Des étiquettes à imprimer… Haricots Verts

 

 

IMAGES HARICOTS.HARICOTS VIOLET. HARICOT VERT.POTAGER.JARDIN.CULTURE. PRUNELLE ET BIGOUDI.CARNAC

.

.

Des étiquettes à imprimer pour vos conserve de Haricots Verts…

IMAGES HARICOTS.HARICOTS VIOLET. HARICOT VERT.POTAGER.JARDIN.CULTURE. PRUNELLE ET BIGOUDI.CARNAC

La liste de toutes les étiquettes à imprimer … Ici

Vous saurez tout sur la plantation, soins, récolte … Ici

Le Haricot Violet… Ici

.

.

prunelle et bigoudi.frVêtements en Lin   Mercerie  Brocante

.

.

 

Liqueur de Fraises…

Vous avez 2 Recettes de liqueur de Fraises  Maison…

A vous de choisir…

 

Passez rapidement les fraises sous l’eau froide puis, laissez  bien les égouttez.

Les équeutez et les coupez en 4 ou 6.

Disposez les fraises dans une grande bassine avec les sucre et l’alcool de fruits.

Ajoutez les zestes du citron.

Bien remuer et laissez reposer à l’abri de la lumière pendant 3 semaines dans un endroit frais et sec.

Il ne vous restera plus qu’à choisir de jolies bouteilles et faire vos étiquettes  .

    Vous avez des Etiquettes de Liqueur de Fraises Ici …

 

                                

 

Lavez et égouttez  les Fraises à l’eau froide.

 Ecrasez ces belles et les mettre dans des bocaux en verre, ( pour conserves )

Vous ajoutez l’alcool à 90° vous mélangez.

On ferme hermétiquement et, nous allons les oublier pendant 3 semaines.

Au bout de ces 3 semaines, préparez le sirop, avec les 500 gr de sucre ( pour moi, du sirop d’Agave ) et le 1/2 litre d’eau que vous allez faire bouillir dans une casserole.

 Laissez tiédir puis versez dans les bocaux de fraises et d’alcool.

Mélangez bien la préparation, puis vous laisserez  reposer 1 journée.

Le lendemain, filtrez au Chinois et, remplissez vos jolies bouteilles !

Vous avez une autre série d’Etiquettes de liqueur de Fraises Ici 

Je pense  faire la Recette N°2…

.

.

Des étiquettes de Tomates…

P’tit cadeau :

Des étiquettes pour vos conserves de Tomates…

 

Ici, faire ses conserves de Tomates.

Ici, la stérilisation pas à pas…

Ici, ma Tomate préférée…

( Il y a beaucoup « New » dans la Brocante… )

…………………………………………………………………….

 

Faire ses Conserves de Tomates…

Temps de stérilisation des conserves de Tomates:   1 heure à 100°

Temps de Conservation des conserves de Tomates:   1 an

Ebouillantez quelques secondes vos Tomates,  les peler et enlevez le pédoncule.

Au fur et à mesure, plongez-les dans une bassine d’eau froide.

 

Rangez vos Demoiselles aux joues rouges dans des bocaux, sans trop tasser.

 

Couvrez avec de l’eau  bouillante, salée à raison de 20 g/litre ( Saumure ) N’oubliez pas qu’il faut  laisser 2 cm d’air entre le niveau d’eau et le couvercle.

 

Vous pouvez ajouter du thym, de l’ail… ( perso. je n’en mets pas, je trouve que cela donne un petit goût aigre à l’ouverture, les herbes, c’est mieux au moment de cuisiner vos Tomates.

 

Fermez avec vos joints, puis plongez vos pots dans une bassine d’eau que vous laisserez bouillir 1 heure à 100°.

Vous pouvez conserver vos Tomates entières non pelées ( cette année, j’ai opté pour cette solution )

Lavez bien  les Tomates, piquez-les avec une pointe de couteau ou une aiguille.

Rangez les Demoiselles dans vos bocaux, sans trop les tasser, puis couvrez de votre  saumure bouillante ( toujours  jusqu’à 2cm du rebord ).

Fermez le bocal et procéder immédiatement à la stérilisation ( 60 min à 100°).

Voilà, c’est tout, il n’y a rien de compliqué pour pouvoir déguster  » des Tomates  » toute l’année.

Vous avez Ici tout ce qu’il faut savoir sur la stérilisation.

Ici, vous avez ma Tomate préférée…

Des étiquettes Ici

( Il y a beaucoup « New » dans la Brocante… )

…………………………………………………………………….

 

 

La stérilisation pas à pas…

Il vous faut…

Des bocaux… il existe deux sortes de bocaux en verre pour stériliser. Il y a ceux en verre, fermés par un étrier en fer et à rondelles de caoutchouc ( comme ceux de nos grand-mères) et ceux à couvercles en métal à pas de vis. Il existe des pots de 250g, 500g, 1 kg.

Les bocaux ne doivent pas être ébréchés ou fendus et les caoutchoucs doivent toujours s’adapter parfaitement aux bocaux.

Un stérilisateur ( idéal pour de grandes quantités ), à défaut, pour des petites quantités, un autocuiseur ménager (cuisson sous pression) ou tout simplement un grand fait-tout (pouvant au moins contenir 3 ou 4 bocaux d’1 litre ou 6 à 8 d’ 1/2 litre ).

Des caoutchoucs ( ils ne peuvent être utilisés que deux années de suite ).

De vieux chiffons.

Premier truc, toujours bien lire la recette et préparer le matériel et les ingrédients nécessaires. Toujours vérifier les bocaux afin de détecter toute éraflure ou fissure et vérifier si le goulot est bien uni afin d’éviter un scellage défectueux ou un bris du bocal.

Lavez les bocaux dans une eaux chaude savonneuse. Bien rincer avec de l’eau bouillante (faites-la bouillir dans la bouilloire). Vous les retournerez sur un torchon fraîchement repassé (le repassage tue les bactéries).

Vous remplirez vos bocaux de légumes, de fruits ou de plats préparés jusqu’à 2 cm du bord du bocal en évitant d’écraser les aliments.

Vos aliments seront ensuite recouverts d’eau salée ou de sirop (jusqu’à 2 cm du bord du bocal).

Vous nettoierez bien les rebords des bocaux de toutes les impuretés et vous mettrez le système de fermeture en place.

Vous placerez ensuite les bocaux dans le stérilisateur, posés sur la grille, ou l’autocuiseur, en calant les pots avec des chiffons afin d’éviter qu’ils ne s’entrechoquent.

Si vous utilisez le stérilisateur, il sera rempli d’eau chaude (jusqu’à recouvrir les bocaux de 3 à 4 cm), vérifiez de temps en temps que l’eau soit toujour au dessus du couvercle, s’il en manque, ajoutez de l’eau que vous aurez fait bouillir dans votre bouilloire (afin de ne pas causer de choc de température… sinon… clac ! les pots éclatent !!) et refermez. L’eau est portée et maintenue à ébullition selon le temps nécessaire en fonction des aliments à stériliser ( p’tit truc… ajouter du gros sel dans l’eau afin qu’elle bout plus vite).

Si vous utilisez l’autocuiseur il sera vidé de sa vapeur en ouvrant la soupape puis passé sous le robinet d’eau tiède. Vous retirerez les bocaux et les mettrez à refroidir, à l’envers, recouverts d’un linge épais ( afin d’éviter un refroidissement trop brusque ).

Et voilà, c’est fait !!! Il n’y a rien d’exceptionnel… il suffit tout simplement de bien respecter tous les points et les temps de stérilisation.

Il vous suffit simplement d’avoir le réflexe, lorsque vous cuisinez, de multiplier les doses, afin de pouvoir faire, quelques conserves…

Bon, un dernier point, très important, il faut vérifier, que vos bocaux soient bien fermés hermétiquement.

Pour les couvercles en métal… ils doivent être creusés ou ne pas revenir en place si l’on appuierez dessus…

Pour les couvercles en cahoutchouc… soulevez l’étrier en fer (comme si vous deviez ouvrir le bocal), le couvercle ne doit pas s’ouvrir.

Dans le cas contraire (la stérilisation n’a pas été faite…), les bocaux doivent être consommés très rapidement.

Vous n’avez plus qu’à étiqueter (date et nom du contenu) et ranger vos bocaux dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

Vos conserves seront à consommer dans l’année.

Quelquefois, les produits doivent être préalablement blanchis… comme les haricots verts, les cardons, les bettes…)

Pour blanchir il suffit de plonger les légumes, 5 minutes dans de l’eau bouillante salée, puis, les passer sous le robinet d’eau froide et les égoutter avant de les mettre dans les pots.

Il n’y a pas que les légumes… il y a aussi les fruits…

Pour faire des conserves de fruits au naturel, vous n’avez pas besoin d’ajouter de sirop de sucre, mais de l’eau bouillante.

Vous verserez, doucement l’eau bouillante afin de recouvrir complètement vos fruits, en laissant toujours un vide de 2 cm entre le liquide et le bord supérieur du bocal.

Un autre point… Si vous ajoutez du sirop ou autres sauces à vos fruits, légumes ou viandes… ne remplissez les bocaux que jusqu’à 3 cm du bord.

 

Pour  lire les p’tits mots….clic sur le titre de l’article…

.